Quel avenir pour l’or en 2022 ?

Quel avenir pour l’or en 2022 ?

Parmi les questions essentielles que se posent la plupart des investisseurs, vient en bonne place celle de la rentabilité à moyen et long terme de leurs placements. Par exemple, les particuliers qui choisissent d’injecter leur argent dans le secteur aurifère misent forcément sur un bel avenir pour l’or. À la faveur d’un contexte complexe et inédit, il se pourrait effectivement que le métal précieux suive une courbe majoritairement ascendante tout au long de la décennie à venir.

L’or se porte plutôt bien malgré le contexte

Pour la première fois depuis le début des années 2000, la FED vient d’augmenter ses taux d’un demi-point dans l’espoir de juguler l’inflation. Historiquement, la hausse des taux directeurs des banques centrales, en valorisant le rendement des emprunts d’État et des bons du Trésor, entraîne le cours du métal jaune à la baisse. Or, si le prix de l’or a effectivement marqué le pas à la mi-mai, il est significativement remonté depuis et reste plutôt stable.

Dans le même temps, les banques centrales ont largement augmenté leurs achats d’or. Selon le World Gold Council, les chiffres ont progressé de 82 % en 2021 par rapport à l’année précédente, pour encore doubler au premier trimestre 2022, par rapport aux trois mois antérieurs. Entre janvier et mars 2022, les banques centrales mondiales ont accru leurs réserves d’or de près de 84 tonnes. Une preuve supplémentaire s’il en fallait, des bonnes performances de l’or en période de crise.

Le cours de l’or devrait grimper face au contexte économique mondial morose

Ainsi, le contexte mondial actuel semble pousser les banques centrales à la prudence et à l’anticipation. Globalement, avec une dette américaine annoncée en début d’année à 30 milliards de dollars, une dette européenne cumulée qui atteint 13 500 milliards de dollars, la hausse de l’inflation et plus largement le ralentissement de la croissance économique mondiale, le besoin de sécurité ne cesse de s’accroître. Ce climat, particulièrement anxiogène quant à l’avenir, est clairement favorable à l’or et devrait le rester pendant plusieurs mois encore.

Ceci sans compter sur l’impression massive de monnaie opérée par les états pour soutenir leurs économies face aux effets de la pandémie. Cet afflux exceptionnel a eu pour conséquence d’affaiblir le pouvoir d’achat des devises tout en orientant les investisseurs vers d’autres réserves de valeur. En période d’inflation, on le sait, pour protéger son patrimoine la valeur refuge par excellence est l’or, d’autant plus attractif en ce moment.

Pourtant, sur les 18 derniers derniers mois, alors que les investisseurs s’attendaient à une année fastueuse, l’explosion tant espérée du cours de l’or n’a pas eu lieu. Sans parler de plateau, le cours du métal jaune est resté relativement constant avec même plusieurs baisses au cours de l’année 2021. Si rien n’est jamais certain en matière de tendances boursières, cette situation pourrait en partie s’expliquer par l’attrait des cryptomonnaies comme le Bitcoin ou l’Ethereum, et des super-actions d’entreprises comme Apple, Tesla ou Amazon.

2030 : le cours de l’or par anticipation

Volatile et sensible aux marchés, à la conjoncture et bien entendu à la demande, l’or fait partie des valeurs au parcours difficile à prévoir à long et même moyen terme. Ce que l’on sait en revanche, c’est que l’or est rare, disponible en quantité limitée et qu’une large partie en a déjà été extraite. Ainsi, dès que la demande mondiale augmente, le prix de l’once augmente lui aussi.

Dans son rapport « Gold Outlook 2022 », le World Gold Council se montre optimiste : « Si les hausses de taux (de la FED) peuvent créer des vents contraires pour l’or, l’histoire montre que leur effet peut être limité. Dans le même temps, l’inflation élevée et les replis du marché sont susceptibles de soutenir la demande d’or en tant que valeur refuge. Enfin, la demande en or des banques centrales et des bijoutiers pourrait fournir un soutien supplémentaire et suffisant à long terme. »

Également, dans leur rapport « In gold we trust 2021 », Stöferle & Valek prévoient que le cours de l’or devrait atteindre 4 800 $ à horizon décembre 2029. Les spécialistes s’appuient ici sur un faisceau de circonstances uniques pour annoncer que les années 2020 pourraient entrer dans l’histoire de l’investissement comme une décennie dorée !

Faut-il acheter de l’or dès aujourd’hui ?

Si l’on résume, l’or devrait a minima poursuivre sur une tendance plutôt stable et offrir à moyen terme, de belles perspectives financières. À long terme, il se pourrait même que le métal connaisse une des plus belles courbes haussières de son histoire.

Il est donc intéressant d’acheter dès maintenant de l’or sous forme de lingots, de lingotins, de bijoux précieux ou d’or d’investissement. Pour diversifier votre portefeuille, pour sécuriser votre avenir et pour adopter la même stratégie que les grandes banques centrales mondiales, rendez-vous dès aujourd’hui, avec ou sans rendez-vous, auprès de votre comptoir de l’or et de l’argent, Maison Française de l’Or. Vous bénéficierez sans attendre de notre expertise et de nos conseils les plus avisés en matière d’investissement aurifère.

Retour en haut